Peau d’âme

Je vous partage un article paru dans le magasine Flow autour du militantisme que j’ai trouvé très inspirant.
À mon sens, 2020 a amplifié une nouvelle conscience : les feux en Australie ont mis sur le devant de la scène l’écosystème,  il y a eu du remue-ménage autour des réseaux pédophiles, le mouvement Black Lives Matters…
Pour ma part, ce flot d’informations a provoqué de l’anxiété, de la colère, de l’impuissance, et surtout de la culpabilité à ne rien faire pour que les choses avancent.
Observant également des formes de militantismes plus porteuses de haine que d’humanisme.

Comme l’écrit l’activiste An Kramer dans cet article, plus on devient lucide sur le monde et engagé, plus on peut ressentir du désespoir.

La bonne nouvelle, c’est que l’on peut avoir conscience des problèmes actuels et être quand même heureux.
Pour cela, la 1ère phase est de trouver le sujet central de vos préoccupations :
Le changement climatique, le racisme, le droits des femmes, la vieillesse, l’enfance… ?

En se questionnant sur :  qu’est-ce qui dans la société vous tient tellement à cœur que vous êtes prêt à agir? Quel sujet vous affecte le plus quand vous lisez les news ? Celui qui vous touche quand vous discutez avec les autres ?

C’est le point de départ de l’engagement dans la société.  À partir de là, on peut transformer le militantisme en activisme positif en se demandant ce qu’on peut faire pour changer les choses sur le sujet qui tient vraiment à coeur,  en trouvant des sources d’inspiration, en se protégeant des informations négatives et en trouvant des gens bienveillants avec qui collaborer.
L’ idée c’est de mettre des petites actions en œuvre, et faire des expériences comme par exemple créer un petit balcon pour attirer les abeilles si votre focus est sur la biodiversité,  afficher des messages positifs en faveur de la mixité sociale sur son t-shirt… le tout est de donner sens à sa vie en contribuant à un monde meilleur.

Car on peut chacun à notre niveau être le petit ruisseau bienveillant qui fortifiera une rivière de plus en plus sereine…
Les petites actions peuvent avoir de grands effets.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :