L’ Apprenti sage

« Les enfants d’aujourd’hui seront les Hommes de demain. »

En tant que parents, il semble évident que c’est de notre devoir d’apporter à notre enfant le meilleur et de faire de notre mieux, a lui qui n’a rien demandé. Nous souhaitons que nos enfants deviennent des gens ‘biens’ et des adultes heureux.

J’ai été passionnée de découvrir des études montrant que les 3 premières années sont charnières dans l’éveil d’un enfant, mais fondent aussi l’adulte qu’il sera demain, car les connexions neuronales se forment principalement à ce moment là.

Saviez-vous qu’à l’âge de 3 ans, le cerveau de l’enfant est formé à 80 % ?

En effet, quelques milliers de neurones sont créés chaque seconde chez l’enfant. Ainsi, quand le bébé vient au monde, son cerveau possède déjà environ 100 milliards de neurones, soit tous ceux (et même plus!) dont il aura besoin pendant sa vie.

C’est en réponse aux stimulations provenant de son environnement que les neurones se connectent.

Chaque câlin, chaque bisou, chaque bon petit plat, chaque jeu et chaque expérience contribue à son développement cérébral.

Les connexions les plus utilisées deviennent plus fortes et celles qui sont inutiles ou qui fonctionnent mal sont éliminées.
Les premières années de vie sont donc importantes pour la croissance du cerveau. C’est pourquoi les parents ont un grand rôle à jouer. 
Quand vous donnez de bons soins, des repas sains, du réconfort et de l’affection à votre enfant, que vous lui parlez et que vous jouez avec lui, vous aidez son cerveau à bien se développer.
Au Canada, j’ai eu la chance de me former au « Cercle de Confiance » crée par les Docteurs Cooper, Hoffman, Marvin & Powell.

C’est une éducation positive qui aide les parents à mieux comprendre les besoins relationnels de l’ enfant et à mieux y répondre.Ainsi, des liens sécurisant se créent chez le jeune enfant et aide les parents à prendre du recul sur leurs propres comportements et émotions.

Cette « Parentalité bienveillante », « éducation positive », se base sur l’épanouissement personnel de l’enfant, qui s’appuie sur les dernières recherches en neuroscience, étudiant notamment le lien entre l’éducation et le bonheur et les comportements humains. Pour que nos enfants deviennent des adultes heureux et épanouis, mieux vaut qu’ils exploitent ce qu’il y a de meilleur en eux, plutôt que de devenir ce que nous, parents, voulons qu’ils soient. Et pour parvenir à cela, on est bien loin de cette croyance traditionnelle, parfois ancrée au fond de nous, que pour ‘élever’ notre enfant, il faut le corriger, le punir, le faire obéir, et instaurer un rapport de force. Bien au contraire, l’éducation bienveillante nous invite à poser un regard positif et respectueux sur nos enfants.

Je vais partager ce que l’on m’a transmis dans cette formation sur Zoom en 7 ateliers gratuits. Si le sujet vous intéresse, je vous propose de commenter l’article ou de m’envoyer un message privé et de suivre ToTum pour participer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :